Chèque énergie : Nouveaux plafonds à prendre en compte01/03/2021  



Le plafond de ressources permettant de bénéficier du chèque énergie en 2021, dispositif permettant aux ménages modestes de payer leurs factures d’énergie, est revalorisé de 100 € par rapport à l’an dernier.

Ainsi, seuls les foyers dont le revenu fiscal de référence divisé par le nombre d’unités de consommation (UC) est inférieur à 10 800 € au 1er janvier 2021 ont droit au chèque énergie, contre 10 700 euros l’année précédente. En 2020, quelque 5,5 millions de ménages ont profiter du chèque énergie. La valeur du chèque énergie dépend du niveau de revenus et de la composition du ménage, définie en unités de consommation.

Un ménage représente l’ensemble des personnes qui partagent un même logement. La valeur des unités de consommation (UC) est calculée ainsi : la première personne du ménage compte pour 1 UC, la deuxième pour 0,5 UC et les suivantes pour 0,3 UC.

Un simulateur permet de vérifier gratuitement son éligibilité au chèque énergie. Pour cela, il suffit de renseigner son numéro fiscal.


 Autres articles sur le même sujet :
Une nouvelle prime renovation

Depuis le 2 janvier, le nouveau dispositif de soutien à la rénovation énergétique des logements pour les ménages aux revenus les plus modestes est en place.

La fracture numérique touche les plus modestes

Une partie des Français les âgés ou les plus modestes n’a pas accès à Internet à son domicile.

Etudiants : Avez-vous droit à une bourse ?

Les bourses sur critères sociaux peuvent être attribuées aux étudiants sous conditions de ressources et selon des plafonds qui viennent d'être fixés.

Les travaux de rénovation énergétique sont nécessaires pour plus d'1 Français sur 2.

L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) vient de publier les résultats de son étude annuelle sur le rapport des Français aux économies d'énergie dans leur logement.

Pouvoir d’achat : Les Français sont-ils à plaindre ?

Sur les vingt et un pays européens décrits dans le dernier rapport de Willis Towers Watson, la France se place dans la moyenne, à la fois concernant le salaire moyen et le pouvoir d’achat, soit à la 12e place du classement.

Chèque, pourquoi il est devenu le moyen de paiement le plus fraudé ?

Selon le rapport annuel de l'Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, le chèque est devenu le moyen de paiement le plus fraudé en France en 2018.