Les économies d’énergie poussent les Français à rénover16/01/2017  



Globalement, les seniors, propriétaires ou non, sont les plus nombreux à envisager des travaux de rénovation énergétique (61% des plus de 55 ans). Les propriétaires sont les plus nombreux à envisager des travaux de rénovation de leur habitation au cours de l'année 2017, malgré un manque de budget pour 78% d'entre eux. Selon une enquête Yougov pour PAP, ils seront 54% contre 40% des ménages français à se lancer dans ce projet. Pour les propriétaires, le souci d'économie d'énergie arrive en tête des motivations avec 60% qui jugent nécessaire de rendre son logement plus performant sur le plan énergétique en améliorant l'isolation, la ventilation et la production de chaleur. Entre 2012 et 2014, la dépense moyenne pour ces travaux de rénovation énergétique s'est élevée à 9.978€, selon une étude de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), publiée en juin 2016.


 Autres articles sur le même sujet :
Copropriété : trouble de voisinage, qui est responsable ?

C'est le propriétaire actuel d'un bien immobilier qui est responsable des troubles de voisinage pouvant être occasionnés par des travaux effectués par le précédent propriétaire, rappelle la Cour de cassation.

Qui fait construire une maison en France ?

Selon les données chiffrées publiées aujourd’hui par le ministère de l’Écologie, en 2014 93 % des ménages ayant reçu l’autorisation de construire une maison individuelle souhaitent en faire leur résidence principale. Parmi eux, 47 % sont locataires (hors HLM) et 28 % déjà propriétaires d’un logement. Dans le cas de la construction d’une résidence secondaire, 82 % des particuliers sont déjà propriétaires de leur résidence principale.

L’année 2016 a tenu ses promesses en matière de crédit immobilier

Les intentions de souscription de crédits immobiliers exprimées par les ménages en 2015 se sont bel et bien concrétisées en 2016.

L’immobilier garde une place importante dans le patrimoine des ménages

Début 2015, 62,7 % des ménages métropolitains possèdent un patrimoine immobilier, que ce soit leur résidence principale ou un autre logement.

Mobil-homes et campings, la tension monte !

Malgré des contentieux, le gouvernement n'a pas l'intention de faire évoluer la réglementation encadrant les résidences mobiles de loisir.

Que pensez-vous de votre logement ?

80% des Français considèrent leur logement agréable, source de réconfort et de sécurité.